14.2 C
Paris
vendredi, juin 2, 2023
spot_img

Lepers – Elysium


Le talent de l’artiste a été repéré par DJ Weedim lors de leur première collaboration, ce qui a naturellement donné lieu à une nouvelle collaboration entre les deux. Ainsi est né l’EP « L », un recueil de 5 titres qui enrichissent l’univers de l’artiste avec un style décalé, franc et aisément reconnaissable. L’EP comprend notamment le morceau éponyme « L », une métaphore filée portée par une ambiance guitare/voix à la française, ainsi que « Pas d’taille », une ballade musicale morbide.

Après la sortie de deux EP, le rappeur rennais fait un retour fracassant avec son tout premier album intitulé « Para Bellum ». Cet opus accompli reflète la guerre intérieure incessante à laquelle l’être humain se livre, en écho à la dualité constante représentée par deux entités distinctes : l’une froide, méfiante et insensible, et l’autre chaleureuse, vive et émotive.

Cette guerre se déroule à travers des titres tels que « Naufrage », « Para Bellum », « Elysium » et bien d’autres, qui seront disponibles dès le 26 mai !

« Para Bellum » est le fruit de deux années de travail intense en collaboration avec Lokiboy, et représente une évolution logique par rapport aux précédents EPs sur le plan musical. Cet album introspectif se révèle être une catharsis, écrit et composé durant une période difficile marquée par des sacrifices personnels. Il dévoile sans filtre les textes acerbes d’un rappeur passionné, oscillant subtilement entre rêves de gloire et réalité impitoyable. Dans cette œuvre, on peut également percevoir une légère note de revanche face à une vie étroite semée d’obstacles.

Fasciné par la complexité de sa langue maternelle, Lepers recherche la quintessence de l’expression. Il manie ses idées avec style et maîtrise, s’inspirant de l’approche de Kendrick Lamar, et utilise les sonorités pour donner vie à ses paroles, défendant ainsi ses idées avec brio.

La mort, la fête, la mélancolie et le regret sont autant de thèmes abordés dans « Para Bellum ». L’album explore également la stagnation et le déclassement personnel, avec une pointe d’ironie manifeste dans le titre éponyme. Ce premier album s’inscrit dans le courant urbain, naviguant entre pop, rap et parfois même quelques touches de punk. Il représente une progression cohérente par rapport aux EPs précédents, mettant en lumière une dualité constante et plongeant encore plus profondément dans l’univers assumé de Lepers.

ZEZ
ZEZ
Fondateur de UrbanTrackz Taffe pour @Rapunchline, @RapGhetto, et de temps en temps @Vice et @Noisey

Related Articles

Stay Connected

52,000FansJ'aime
1,100AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles

You cannot copy content of this page